Comment travailler dans les zones de conflits

Comment faire pour comprendre les problématiques des autres. Comment  gérer un conflit par le théâtre.

Première étape : comprendre

Comprendre ce qui s’est passé. Dans ce cas, le travail va consister à susciter la confiance, faire tomber les réticences, ne pas avoir d’a priori, être curieux du point de vue de l’autre, reformuler ce qui vient d’être dit et s’assurer d’avoir bien compris.

Deuxième étape : travailler avec les groupes séparément

Pour déplier le conflit, poser toute une série de questions, qui renvoient à ce que les acteurs ont voulu montrer.
Est-ce que cela s’est passé comme cela ?
Est-ce que vous avez vécu cela ?
Comment ce type de situation se termine-t-il ?

Troisième étape : parler du conflit

Que se passe-t-il à proprement parler au sujet du conflit ?

Les acteurs expliquent ce qui s’est passé . Dans un premier temps, parler exclusivement de l’improvisation à laquelle nous venons d’assister ; dans un deuxième temps, parler du conflit proprement dit.

Après avoir posé les questions pour s’assurer d’avoir compris les enjeux, remettre en scène un morceau, tout en prenant soin de ne pas distinguer en bons et mauvais les différents belligérants.

Une étape ultérieure sera de leur faire jouer les points de vue de leurs ennemis, d’exprimer les soupçons de ceux-ci.
En faisant toutes ces choses, essayer au travers du théâtre, de réorganiser le chaos pour entrevoir une réalité autre, en devenir.

Ensuite, dans le travail de mise en scène proprement replacer les choses à l’intersection entre la résolution du conflit et le théâtre.

Pas la résolution du conflit, mais plutôt l’expression du conflit !

Dans ce cas, c’est le théâtre qui devient le médiateur. Il est lui-même le terrain d’entente. Il est le lieu où les choses peuvent être dites avec un langage commun :

Que décidons-nous ensemble de dire en public ? Quel discours voulez-vous voir figuré, joué, devant les autres ?

Cette discussion est importante, parce que c’est le lieu où, grâce au théâtre, on va pouvoir décider de ce qu’on va dire. Et on va le décider ensemble, en partant du postulat qu’on ne fait pas un discours de propagande pour l’un ou pour l’autre.

Et c’est là, que la médiation intervient : mettre en scène les points de vue des acteurs de tous les bords.

 

Théâtre et médiation

Le but est de trouver une situation théâtrale qui permette aux acteurs de déplier le conflit, et d’être prêt pour la médiation. Mais attention, le but n’est pas la médiation, le but est de faire du théâtre. La médiation vient par surcroît.

Il y a une sorte de mélange entre le théâtre et des techniques de médiation.

Il y a un va-et-vient incessant entre les deux.

Avant, je n’osais pas leur parler. Maintenant, je joue avec eux et je ris.A displaced