Genèse

Le théâtre peut être un lieu rituel de mémoire,  on peut commémorer.
Le lieu théâtral est un lieu sacré où les vérités plurielles peuvent être dites, et où la justice peut être rendue.
Le théâtre est le lieu de la représentation de la démocratie : devant nos yeux, un cercle de 3000 personnes se forme.

Le théâtre fait ce que la réalité ne fait pas.

La légèreté, rire et pleurer

Le spectateur est secoué entre le rire et les larmes. C’est une stratégie artistique, c’est une stratégie de vie, c’est une stratégie magique. Les scènes traitées légèrement soignent les cœurs meurtris.

La légèreté dans le travail, c’est d’avoir le courage de parler de choses dont personne ne parle, en veillant à ne pas ajouter une pierre à la pornographie de la souffrance.

On joue, comme des enfants, mais avec sérieux, car c’est grave.
Les cœurs se délient, parce que l’on ne peut pas ne pas être léger quand on travaille en commun dans des zones si troublées, avec des participants si fragilisés.

Pourquoi un spectacle de qualité ?

On fait du théâtre et on fait une représentation : on atteint des objectifs collatéraux de réconciliation.

C’est la qualité artistique qui va faire monter l’émotion

Si la qualité n’y est pas, le message ne passe pas.
Le fil sur lequel la qualité d’un spectacle se joue est mince et tendu et si le fil se relâche, l’âme du spectacle disparait. Il manque une tension, il manque le feu. La lumière expire.

Théâtre & Réconciliation sont de professionnels de hauts niveaux

Ils sont spécialistes en théâtre pour les communautés et avec les communautés, et possèdent 15 ans d’expérience sur le terrain du conflit.

JE N’AI PAS PU ENTERRER LES MIENS. JE  N’AI  PAS PU LES PLEURER. ON A TUE MON PÈRE, JE NE SAIS PAS OÙ SON CORPS REPOSE. QUAND J’AI VU LA SCÈNE DES MORTS QUI REVIENNENT ET QUAND J’AI VU QU’ILS DÉPOSAIENT UN VOILE BLANC SUR DES CAILLOUX, JE ME SUIS DIT:  TON PÈRE EST LÀ, C’EST LÀ QU’IL EST ENTERRÉ. An orphan